Les bureaux de votes fermés et les résultats communiqués au siège social de la CSMB, j’ai pu constater que c’est M. Luc Landreville qui a été élu commissaire pour notre territoire.

J’ai pu le croiser à plusieurs occasions pendant la campagne et un dernier hasard a fait que nous nous sommes retrouvés au même bureau de vote ce soir pour le dépouillement de votes! Nous avons pu échanger nos impressions sur la campagne, et sur le travail qui nous attends. Dans mon cas ce sera comme élu au conseil d’établissement de l’école de mes enfants, ainsi que comme délégué parents au conseil régional de parents – région nord (CRPRN). À suivre!

Le décompte final de votes, que je présente ici de manière préliminaire, mais qui devrait être confirmé dans quelques heures sur le site du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport est:

  • Luc Landreville: 476 votes (49.53 %)
  • Fabián Rodríguez: 338 votes (35.17 %)
  • Jazz Gercke: 147 votes (15.3 %)
  • … pour un total de 961 votes

C’est un taux de participation de 3,74% pour la circonscription d’Outremont et Ville de Mont-Royal qui compte 25670 électeurs. C’est un taux légèrement supérieur à ce qui avait été mesuré pour Montréal en 2007 – je n’ai pas les chiffre spécifique pour Outremont-VMR mais mon souvenir est que c’était en dessous de 2%.

Pour ce soir je retourne rejoindre ma petite famille et je promets un retour plus complet sur mon expérience lors des prochains jours, une fois la poussière retombée :)

Les résultats officiels des élections scolaires pour le Québec seront publiés sur le site du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En tant que candidat commissaire, quelques minutes avant 20h ce soir, j’irais au bureau de vote de ma circonscription (Outremont et Ville de Mont-Royal), ainsi qu’aux deux autres bureaux de vote pour constater le déroulement du décompte des votes aux élections scolaires. Lorsque plusieurs bureaux de vote couvrent un territoire, un candidat peut nommer par procuration des gens qui feront la même chose, au même moment.

Si la tendance se maintient…

J’ai aussi pu visiter le bureau de vote à Outremont en journée et constater vers 15h que déjà, on peut s’attendre à ce que le pourcentage d’électeurs ayant participé à ces élections dépassera largement le 7.9% des dernières élections scolaires tenues en 2007, en tout cas pour Outremont / Ville de Mont-Royal. En 2007, il se situait sous la barre des 4 % dans la grande région de Montréal, alors qu’il a dépassé les 30 % dans les régions de Charlevoix, du Témiscouata et de Thetford Mines.

Ensuite, en soirée, les résultats seront communiqués au siège social de ma commission scolaire, où je serais à partir de ~20h30.

Le résultat officiel devrait être connu dans les heures suivant la fermeture des bureaux de vote. Si c’est possible je vais relayer l’information et publier ici et sur mon site officiel de campagne les résultats. J’espère écrire un retour de campagne plus détaillé dans la journée demain.

Voici les sites à surveiller pour connaître les résultats des élections scolaires 2014 au Québec:

Ce contenu est paru récemment sur le carnet de Cédric Fontaine, candidat commissaire à Ville Sainte-Catherine (06), commission scolaire des Grandes-Seigneuries. lui même inspiré par Martin Viau. Il est reproduit ici avec sa permission.

  • Parce que le but est de joindre nos compétences à celles des autres, aucune vision de pouvoir, aucune intention d’être chef, seulement la volonté de s’assurer que les enseignants(es) et directions d’école ont les ressources nécessaires pour atteindre des objectifs de réussite avec leurs élèves ainsi que la volonté de s’assurer que les bonnes décisions seront prises au niveau budgétaire.
  • Parce qu’en équipe les débats n’ont pas la même forme, la même intensité. C’est naturel, une équipe essaie d’éliminer les distorsions d’opinions entre ces membres, pour ne pas nuire à la bonne entente collective, pour ne pas avoir de conflits à l’intérieur de l’équipe. En tant qu’indépendant je supporterai tout ce qui sera logique, je m’opposerai à tout ce qui ira contre le bien collectif, que ce soit déposé par un autre indépendant ou par un membre d’une équipe. Je n’aurai aucune obligation de me conformer à une »ligne de parti ».
  • Parce que si les commissions scolaires survivent ou si elles sont abolies (et tout ou en partie) suite au vote du 2 novembre, il faudra des gens ouverts, aptes à initier des changements, libres de leurs opinions et intègres en place. Peu importe, que les commissions scolaires soient maintenues, réduites ou abolies, des décisions majeures devront être prises. Le plus d’élus indépendants, le mieux ce sera, les opinions seront variées, les débats nourris, les gens consultés en plus grand nombre. Plusieurs voix provenant d’élus indépendants seraient beaucoup plus représentatives des opinions des électeurs qu’une seule et unique voix (un parti).
  • Parce qu’être indépendant est la seule solution pour représenter correctement les intérêts de notre communauté auprès de la commission scolaire et pas seulement les intérêts du parti.

Pas beaucoup d’encre n’a coulé dans les médias locaux au sujet des élections scolaires 2014 du Québec.

Je vous invite donc à connaître et à contacter mes deux adversaires, que j’ai d’ailleurs pu rencontrer à la séance initiale d’information pour les candidats commissaires au début du mois, et à d’autres événements, dans le cas de M. Landreville.

Je vous invite aussi à lire attentivement le billet Pourquoi votre pour un candidat indépendant ? de Cédric Fontaine.

Une présentation dont les textes sont repris de nos sites web ou candidatures respectifs a aussi circulé dans les journaux locaux:

La Fédération des commissions scolaires du Québec a produit deux vidéos qui permettent de savoir en quelques minutes l’essentiel du rôle d’une commission scolaire et de l’importance du rôle des élus scolaires.

Nous reproduisons ici ces vidéos après les avoir transférés sur Archive.org, afin d’en faciliter le visionnement avec des logiciels libres, le transcodage, le remixage, le partage, le sous-titrage et en général, la diffusion aux fins d’étude privée, de recherche et d’éducation.

Source: http://www.electionsscolaires2014.com/

Avez-vous posé ces questions à vos candidats?

Voici quelques questions auxquelles j’ai souvent répondu ces derniers jours au fil de mes déplacements, depuis le début de ma campagne en tant que commissaire pour la circonscription Outremont et Ville de Mont-Royal, dans la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.

J’ai pensé qu’il serait utile de partager mes réponses et d’encourager d’autres citoyens à poser ces questions autour d’eux, avant de choisir leur candidat.

Est-ce que le candidat pour lequel vous voulez voter peut répondre à toutes ces questions en votre bénéfice?

Si vous avez d’autres questions pour moi ou des suggestions à ajouter à cette liste, n’hésitez pas à laisser un commentaire!
Read More →

Ce matin et depuis 5h du matin je vis des heures intenses en faisant la navette entre les différents lieux de vote à Outremont et Ville de Mont-Royal.

Après une attente interminable, c’est aujourd’hui que les citoyens du Québec en entier pourront enfin voter pour leur candidats de choix comme commissaires et présidentEs de leur commission scolaire!

On se croirait à un lancement de produits Apple, mais avec le double ou le triple de gens! Peu à peu les gens se réveillent après une nuit de camping auprès des bureaux de vote, la sécurité publique tente de calmer les esprits en attendant l’ouverture des bureaux de vote, et le réseau de transport public déverse un flot continu de citoyens enflammés.

L’ambiance est fébrile, on entends les slogans d’électeurs, on espère voir nos candidats et peut-être même avec un peu de chance les toucher.

Une foule pour voter en ce 26 octobre

Le métro de Montréal était presque paralysé par la foule anxieuse de s’exprimer aux élections scolaires

Read More →

Je me permets de partager cette information reçue ce matin. Un lien a été ajouté à la section Où voter?.

QUÉBEC, le 1er oct. 2014 /CNW Telbec/ – La directrice générale des élections du Québec, Me Lucie Fiset, invite les électeurs qui désirent exercer leur droit de vote lors des élections scolaires du 2 novembre prochain à s’assurer que leur nom est bien inscrit sur la liste électorale de leur commission scolaire.

À cette fin, le président d’élection de la commission scolaire fera paraître, au plus tard le 4 octobre, un avis public indiquant l’endroit, les jours et les heures où la liste pourra être consultée et où il sera possible de présenter une demande d’inscription, de correction ou de radiation.
Read More →